Améliorer sa digestion : les fondammentaux


Qui n’a jamais souffert d’une digestion difficile ?
Au cours de ces dernières années où j’ai fait mes propres recherches, j’ai réussi à pointer du doigt les raisons de mes ballonnements, de mes envies de dormir après le déjeuner par eemple… et j’arrive maintenant à éviter au mieux ces désagréments qui pourrissent la vie il faut le dire !
Je dis bien « au mieux » parce que parfois ça survient encore…on ne peut pas toujours contrôler tous les paramètres.

Donc dans cet article je vais vous partager mes petites astuces qui marchent très bien sur moi. Je ne suis pas une professionnelle de la santé, je vous propose simplement des pistes de réflexion pour limiter une digestion inconfortable. Certaines de ces astuces sont très évidentes mais j’espère que vous découvrez des choses intéressantes également dans cet article !

1.  Boire assez d’eau

Quand je vous disais que certaines astuces étaient évident oui mais c’est sûrement une des choses les plus difficiles à faire quotidiennement !
Boire au minimum 1,5L d’eau même en hiver, permet aux intestins de bien fonctionner et de rendre la digestion plus facile. Cela permet également de réguler l’acidité de l’estomac. 
Essayer de boire au maximum, avant ou 30 minutes après les repas, et voyez si cela vous aide à vous sentir moins ballonner.

2.  Respecter l’équilibre acido-basique

L’équilibre acido-basique consiste en l’équilibre du Ph du corps.  Si celui-ci est rompu, il affectera l’activité des enzymes, et de façon général, affaiblira le système digestif et immunitaire.

Dans nos habitudes alimentaires actuelles, nous consommons beaucoup de produits acidifiants au détriment des produits alcalinisants. Ceci à pour effet de toujours mettre le corps dans une lutte permanente pour soutenir cet équilibre.

Je ne vais pas pouvoir rentrer dans le détail mais je vous invite à faire davantage de recherche sur le sujet parce que c’est tout de même un principe qu’il est important de respecter. Mais il a été prouvé scientifiquement que limiter les aliments acidifiants permettait d’atténuer considérablement les soucis de digestion.

Pour vous donner une idée, les légumes et les fruits sont alcalinisants alors que les produits animals, les cérérales et tous produits transformés sont acidifiants.
Le meilleur conseil est toujours l’EQUILIBRE !  Même dans un mode de vie sain il est impossible de ne pas manger de produits acidifiants donc tant que l’on arrive à trouver un bon équilibre votre digestion se passera très bien.

3. Exercer une activité physique

Il n’est évidemment  plus à prouver que le sport est bon pour votre santé mais saviez-vous qu’il aide aussi à améliorer votre digestion. Lorsque vous bouger vous aidez les aliments à descendre dans votre système digestif. C’est pourquoi il est intéressant de marcher après un gros repas par exemple.

Le second avantage est que le stress est souvent lié aux troubles digestifs et par conséquent une activité physique vous permettrait de mieux gérer votre niveau de stress et de réduire vos soucis digestifs.  Une solution deux-en-un !!

4. Manger en pleine conscience

Ce que j’entends par manger en pleine conscience est de ne manger avec aucune distraction telles que la télé par exemple. Qui n’a jamais fait une soirée pizza Netflix et on découvre à la fin d’un épisode qu’on a mangé la pizza entière sans s’en rendre compte… Je plaide coupable !  Quand on est absorbé par ce qui se passe partout sauf dans son assiette, vous n’écoutez plus votre corps qui vous dit stop et vous manger trop, et quand on mange trop on dit bonjour aux ballonnements, à la sensation de trop plein et à la nuit de nausée qui va s’en suivre… Donc Prenez conscience de vos portions et surtout focaliser vous sur votre assiette le temps du repas. Ainsi vous arriveriez mieux à détecter votre sensation de faim et à vous arrêter avant de manger en excès.

Le second point qui va de paire avec le premier est de ne pas manger trop vite. Cela permet de mâcher davantage la nourriture avant que celle-ci se retrouve dans votre estomac. La sensation de satiété n’arrive généralement pas avant 20 minutes donc si vous mangez toute votre assiette en 10 minutes et que vous avez toujours faim vous serez plus tenté de manger en excès. Alors prenez le temps !

5. L’aide des probiotiques

Les probotiotiques sont des micro-organismes vivants qui améliorent la flore intestinale, s’ ils sont ingérés en quantité suffisante. Lorsque la flore intestinale est sujette à un déséquilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries, il est intéressant de se supplémenter en probiotiques. C’est une solution efficace contre les désagréments comme les ballonnements. Ils se retrouvent dans les aliments fermentés telles que les yaourts, les laits fermentés, le kéfir, le kombucha,… mais vous pouvez également les acheter sous forme de gélules. Je vous conseille évidemment d’avoir l’avis de votre médecin car tous les probiotiques présents sur le marché ne se valent pas.

Votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

No Comments Yet.